L’idée de nous proposer un jeu de moto-neige  était  plutôt bonne. C’est original et je m’imaginais déjà bien me marrer sur ce genre de titre.  Par contre, il faudra m’expliquer,  comment en 2013, en partant d’une bonne idée on arrive à ça ?

Le meilleur jeu de moto-neige de la 3DS

Pour la petite histoire, je suis un grand fan de Wave Race 64. Un jeu sorti en 1996 (retenez ce détail)  sur Nintendo 64 mettant en scène des jet-ski. SnowMoto Racing reprend la même logique en proposant de piloter un véhicule inhabituel dans des courses très arcade. Les parcours sont plein de raccourcis et vous êtes encouragés à faire des figures lors des sauts pour récupérer du boost.  Un concept très classique qui fonctionne généralement assez bien.

Oh je ne m’attendais pas au jeu de l’année…Pour ce petit prix sur l’eshop de la 3DS, je me suis dit que je ne pouvais être qu’agréablement surpris … Et bien j’avais tort et je vais vous expliquer pourquoi.

Ja Wourule !!!

QfP.540x304Le gameplay s’articule autour de 3 fondamentaux très logiques : accélérer, freiner, boost.  Ce qui l’est moins, c’est qu’on ne ressent ni la vitesse, ni les boost, ni les dérapages, ni même une quelconque différence selon qu’on se trouve  sur ou en dehors de la piste.  Avouez que c’est un peu bateau pour un jeu de course…. Ce n’est toutefois pas si important que ça puisque vous allez pouvoir faire crier des « Ja Wourule !! » à votre « Dirk ».  Oui Dirk c’est mon champion belge et ce fameux  « Ja Wourule » n’est autre que  son cri de joie qu’il lache d’une façon très étrange  lorsqu’il réalise une figure.  Avouez que c’est plutôt cool non ? Enfin par rapport au reste je veux dire ?

Techniquement en avance …

Sur la prochaine mode prévue neo-retrogaming qui devrait mettre à l’honneur cette fois-ci non pas les pixels 16 Bits mais ces jeux en 3D totalement pourris sortis un peu après. Enfin je pense.., et c’est la seule explication rationnelle que j’ai pu trouver face aux images devant moi.  Alors oui c’est moche, très moche, affreux même et j’ai vérifié en vidéo. Wave Race 64, sorti 18 ans plus tôt l’explose littéralement sur le plan technique. Alors moi je sais pas … C’est voulu ? C’est une blague ? Vous avez perdu un pari ? Vraiment j’aimerais comprendre.

Lire aussi :  Alice Madness Returns

Le plus drôle étant que le pire reste à venir : la bande son.   Dès les premières secondes du jeu on entend un bon gros rock à papy qui n’est pas pour me déplaire mais qui reste un parti pris assez particulier pour un jeu de course. Le souci viendra surtout du fait que les quelques accords de guitares ( que vous admirerez dans la vidéo) sont placés dans une boucle très courte qui reprend à l’identique et à l’infini  après un bon gros blanc bien sûr… Au bout d’une quinzaine de courses j’ai craqué et viré la musique …

C’est là que j’ai pu découvrir, distinctement, les bruitages du jeu et …Oh mon dieu ! Ca atteint un niveau de nullité tel que ça devient drôle et intéressant. Les quelques bruits qui composent le jeu sont d’un ridicule rarement atteint. Pour imager, ma cafetière fait des grondements plus virils que cette moto et j’ai comme l’impression qu’ils ont repiqué le bruit de la foule du premier Fifa sur Megadrive.

Totalement affligeant ! Sur le plan technique, rien ne va et je n’ai jamais vu ça dans ma vie de gamer.

C’était tout de même une bonne idée…