Amazon Game à annoncé la prochaine sortie de son nouveau jeu, un MMORPG appelé « New World ». Après de nombreuses polémiques et quelques annulations, le jeu est finalement la sortie le 28 septembre dernier et a reçu un accueilli assez chaleureux. Il faut dire que tout le monde attendait le géant Amazon sur un domaine comme le gaming. Voyons alors ce que vaut le jeu et l’avis des nombreux gameurs qui l’ont testé.

Le contexte de la sortie de New World

Le jeu vidéo est un nouveau domaine à explorer pour le géant commercial Amazon. Le jeu avait énormément étonné l’opinion publique et l’annonce avait fait couler beaucoup d’encre. Amazon Games a pris tout son temps pour rentrer dans le monde du gaming et a eu pas mal d’embûches sur son chemin. Plusieurs projets se sont effondrés. Nous nous rappelons du jeu Breakaway qui a d’ailleurs connu un très bon début, mais Amazon a décidé de l’annuler quelques mois après sa sortie. Par la suite, l’équipe de développement s’est timidement excusée en expliquant qu’ils n’avaient pas « réalisé la portée du succès du jeu en l’annulant » et ont décidé que le projet n’était pas assez abouti pour continuer. Amazon Game donc a connu quelques mauvaises surprises :

  • le refus des équipes de développeur d’utiliser le moteur Amazon Lumberyard ;
  • le moteur non adapté pour Breakaway ;
  • l’annulation de Breakaway ;
  • l’annulation des mises à jour de Crucible.

Par la suite, le même schéma s’est répété avec le FPS Crucible, qui n’a connu aucune mise à jour après la sortie de la version d’essai. D’autant plus qu’il est sorti à peu près en même temps que Final Fantasy. Il fut par la suite abandonné par les joueurs, qui ont compris que ce jeu n’aura jamais de suite. C’est donc avec un passé assez lourd qu’Amazon Game a enfin sortie sont plus grand projet le MMO « New World ».

Qu’est-ce qu’on peut attendre de New World ?

Amazon Game n’a plus le droit à l’erreur avec le jeu « New World ». Il fut d’ailleurs très bien accueilli avec un pic de plus de 700 500 joueurs le premier jour du lancement sur Steam. Il faudra aussi y ajouter les spectateurs de Twitch qui ont suivi l’événement avec leurs gameurs préférés. Amazon n’a pas lésiné sur les moyens en termes de promotion, avec notamment une interview de Christoph Hartmann au New York Times.

Il affirme que le jeu sera leur projet phare, et que toutes leurs équipes sont mobilisées dessus, surtout âpres les échecs présidents. Il précise aussi qu’Amazon Game a appris de ses erreurs et voie à présent avec beaucoup plus d’optimisme leur avenir dans le gaming.
Le jeu a donc été créé avec un autre moteur que Lumberyard (le moteur de la maison mère d’Amazone), ce dernier a d’ailleurs été mis en libre accès depuis. Les joueurs ont donc bien accueilli New World en saluant la qualité graphique du jeu et des décors et la recherche du story telling des personnages. Ils déplorent tout de même le manque d’accessoire et d’options de jeu, mais les développeurs assurent que c’est un point essentiel sur lequel ils travaillent pour les prochaines mises à jour du jeu.