Intro : Fashion Zombies 

Ces derniers temps, la zombimania ne fait que gagner du terrain. Il faut dire qu’on retrouve nos amis bouffeurs de cervelle un peu partout   :

  • Walking Dead fait un carton total tant pour la série que les comics.
  • Le livre « Guide de survie en territoire zombie » de Max Brooks, récemment traduit en français,se vend par palettes.
  • Les nombreux films post apocalypse truffés de zombies
    • 28 jours plus tard
    • Zombieland
    • Shaun of the dead

L’univers zombie fascine autant qu’il dérange et la culture geek semble s’emparer du phénomène. Dans toutes les conventions et sur tous les médias, on trouve de nombreux  hommages à cet univers, y compris chez notre  rédac’chef qui organise des soirées zombies(*).

De l’autre côté de l’atlantique, on organise même des cours très sérieux(Ou pas) de prévention pour la possibilité d’invasion de  zombies…

Niveau jeux, on retrouve des zombies depuis toujours  mais uniquement dans des titres d’action où  vous devez en dézinguer le plus possible à coup de shotguns. Il y avait un créneau à prendre et the WarZ l’a fait, en vous proposant une approche fondamentalement différente : Le MMORpg, ou plutôt le MMoFPS Survival Horror 🙂 Vous incarnerez donc un survivant et votre but sera uniquement de rester en vie, construire des abris,  socialiser et trouver des ressources au sein de ce contexte particulièrement hostile. Le concept semble attrayant et vous découvrirez dans cette preview mes impressions en testant le pré-alpha du titre.

Impressions techniques

Vous évoluez à 36 joueurs simultanément dans un open-world sur une map  gigantesque qui comprend de nombreuses villes, camps et autoroutes. Les décors sont réussis et l’ambiance sonore des plus effrayante. On s’y croit ! A l’instar de Day, les déplacements sont très longs et  et les distances parcourues sont si importantes qu’elles transmettent la réalité du calvaire de façon authentique. Si le dynamisme  en prend un coup, l’immersion quant à elle est à son top.. Le cycle jour/nuit   vous permettra d’appréhender les lieux sous des ambiances très différentes. Le jeu ne tourne qu’en Low sur mon pc flambant neuf et je n’ai donc pas pu tester le titre avec ses réglages max. Rassurez-vous, même dans cette configuration, le jeu flatte les rétines et les décors en imposent, sans révolutionner le genre.

Pour l’instant, les développeurs pourraient encore améliorer leur copie sous divers aspects non exempts de tout reproche :

La décoration à l’intérieur des bâtiments : les pièces sont vides et on a rarement l’impression que des gens vivaient là avant notre arrivée, certaines textures sont très pauvres et le tout gâche un peu l’immersion. La physique de nombreux zombies est douteuse mais le jeu devrait subir de nombreuses évolutions avant sa phase finale.

 

Impressions Souris en main
Dans WarZ, vous pouvez créer jusqu’à cinq survivants afin de les faire évoluer. Lorsqu’un survivant meurt, vous devez attendre 1H pour pouvoir l’incarner à nouveau. The WarZ s’est donc avéré très frustrant.  D’abord, j’ai tenté une approche très simple  qui consiste à  « foncer dans le tas », en espérant récupérer rapidement de nombreux items pour faire une chasse aux  zombies mais sans succès . Je me suis rapidement retrouvé avec l’ensemble de mes personnages morts. A peine  5 morsures de zombies suffisent à vous tuer et votre personnage s’essouffle assez vite lorsqu’il court. Quand une horde vous poursuit, les choses se corsent très rapidement. Pendant l’heure d’attente pour ressusciter mes personnages, j’en ai profité pour lire la très bonne FAQ du site : http://www.thewarz.fr/faq/

Lire aussi :  Résultat du concours Remember Me

Suite à cela, j’ai repris les armes avec une autre approche : Ne pas faire de bruit, ne pas utiliser la lampe torche, être discret, patient et prudent. J’ai finalement réussi à collecter mes premiers items  et c’est équipé de mes  outils de base pour repousser les zombies que viendra ma deuxième grosse frustration . Dans un contexte post-apocalyptique  où tout le monde est mort et ou l’humanité entière semble avoir disparu, lorsque vous rencontrez un autre survivant, la logique veut que vous sautiez de joie et que très rapidement une entraide s’installe… et bien non … à presque chaque rencontre d’ un survivant, il m’a collé une balle entre les deux yeux . Mais pourquoi ???? WTF ????  Je ne comprends toujours pas les motivations de ces gens. Toutefois, c’est leur droit d’endosser le rôle d’un connard immoral qui profite de la situation pour piller les villes et semer la terreur … dans la réalité, c’est peut être bien ce qui se passerait après tout.  J’ai tout de même réussi à faire une partie de 2H avec un allemand, très sympa, avec qui j’ai arpenté de nombreux lieux et papoté pas mal sur le chat. Tout se passait de façon courtoise, on se partageait les objets trouvés sur notre chemin, on se donnait quelques conseils mais très rapidement la réalité du jeu nous à rattrapés.  En pleine forêt, mon pote d’un soir, s’est pris une balle de sniper et est mort sur le coup.  Frustré par la perte de mon seul ami dans ce jeu, j’ai été reprendre ses équipements afin d’avoir sa  batte et c’est en rampant dans les feuillages que je me suis approché du campement où se trouvait le sniper. Tandis qu’il était lui-même à plat ventre en train de viser je ne sais quoi … j’ai vengé mon pote en le butant à coup de batte de baseball 🙂  Cette liberté totale est puissante mais elle peut parfois dérouter. Accompagné de ses potes, l’expérience s’avèrera bien plus stimulante.

Conclusion hâtive et subjective de ShorCuT

The WarZ est un super « Bac à sable » ou vous jouerez à ce que vous voulez, en respectant l’éthique morale ou non. C’est là qu’on trouve la force et l’originalité du titre. Je ne suis pas fan des RPG et MMORpg car ils se passent généralement dans des univers heroic-fantasy que je n’apprécie pas. Ici, la donne est différente. L’univers me plait et avec l’effervescence comparable à ce que provoque chez moi chaque épisode de Walking Dead, j’ai envie de jouer à un jeu de ce genre. Je vais suivre avec intérêt l’évolution de ce titre novateur. Les développeurs sont sur le pied de guerre, sortent des updates quotidiennes. Ils ont promis de régler les bugs et soucis de cette alpha pour la version finale. Patientons et rendez-vous sur la version finale, qui je l’espère, nous plaira à tous.

(*) Sur Be-Gamestv, vous pouvez découvrir la vidéo de sa soirée débridée d’halloween du rédac’chef

[forum=https://www.be-games.be/forum/steam-ordinateur/warz-t3751.html]On en parle sur le forum…[/forum]