Donkey Kong Country Returns
Rappelez vous en 1994, Donkey Kong Country ramenait sa banane sur Super Nintendo… Développé à l’époque par Rare Software, le studio nous signait un des meilleurs jeux de plates formes de tous les temps. Le succès est énorme et le titre connaîtra deux suites aussi réussies les unes que les autres.

16 ans plus tard, Donkey Kong re-débarque sur Wii dans un jeu baptisé « Donkey Kong Country Returns » développé par les petits gars de chez Retro Studios à qui on doit déjà le retour fracassant de Samus Aran dans la trilogie « Metroid Prime ».

Alors, qu’en est il de ce Donkey Kong Country Returns ?

AwN_Dpsdnuw
[i]Donkey Kong Country, Super Nintendo, 1994[/i]

T’as la pêche?! Non, la banane !

Dès les premiers niveaux, on sent que Retro Studios a donné naissance à une suite à la hauteur de ce qu’était Donkey Kong Country sur Snes. Tout est là pour retrouver ses marques. Les personnages du premier volet sont de retour (Donkey et Diddy), le level design est pour moi un des meilleurs qui peut se faire dans ce style de jeu et puis les musiques, directement ressorties de cette époque 16 bit reviennent, remasterisées, pour notre plus grand plaisir (et je me surprends à les fredonner encore parfois, c’est pour dire…).

Mais bon, s’agit-il juste d’un bon remake ou vraiment d’un nouveau jeu à part entière ? Hé bien non, il ne s’agit pas juste d’un revival d’un des meilleurs jeux du genre, mais réellement d’une nouvelle aventure à tout point de vue.

Bananée, bonne santé !

Des petites nouveautés viennent agrémenter le voyage comme la possibilité de s’agripper à des hautes herbes poussant sur certaines parois ou bien des lianes. Diddy Kong vous filera lui aussi un sacré coup de main car une fois que vous l’aurez déniché dans un baril, il grimpera sur votre dos et il vous aidera lors des sauts avec son fameux jetpack (et je peux vous assurer que parfois, ça aide). Ici par contre, pas moyen de changer de personnage, on joue avec Donkey tout au long de l’aventure sauf si vous décidez de parcourir le jeu à deux, le deuxième joueur prendra le contrôle de Diddy.

https://www.be-games.be/blog/wp-content/uploads/2013/08/donkey-kong-country-returns-20101027053231386_640w.jpg

Notons aussi que Donkey peut toujours effectuer ses roulades et qu’il peut de suite les enchainer avec un saut plus long que les sauts normaux, ce qui sera très utile pour attraper des items flottant au dessus du vide ou franchir des gouffres plus importants… Petite nouveauté également, Donkey peut souffler sur les éléments du décor afin de découvrir des items cachés ou bien sur des ennemis en feu pour les éteindre et ensuite leur sauter dessus.

Lire aussi :  [BDJ-#9] Mario straight or gay ?

https://www.be-games.be/blog/wp-content/uploads/2013/08/donkey-kong-country-returns-20100922113511275_640w.jpg

Amour, gloire et bananes

La richesse du jeu repose principalement sur son level design original et super bien travaillé. Les niveaux sont plus longs qu’autrefois et regorge de passages secrets et d’éléments cachés. De plus, le jeu joue sur plusieurs plans. En effet, un baril canon vous enverra vite au fond de l’image, au second plan pour y continuer l’aventure ou pour y dénicher un secret.

Notons aussi certaines portions de niveau qu’on parcourt dans un tonneau-fusée dont on choisit l’altitude avec le bouton A. Le genre de passage qui vous demandera toute votre concentration et votre finesse au niveau du doigté.

https://www.be-games.be/blog/wp-content/uploads/2013/08/donkey-kong-country-returns-1014_1287088922.jpg

Finir le jeu à 100% va demander pas mal de temps et de dextérité. En effet, comme à l’époque, certains passages délicats vont réussir à vous prendre la tête, que ce soit par un saut mal placé ou par un ennemi récalcitrant, votre progression dans le jeu risque d’en prendre un coup. Pas de panique cependant, il s’agit d’un jeu où l’on gagne facilement des vies. Que ce soit en choppant 100 bananes, ou bien des ballons rouges éparpillés à gauche et à droite ou bien directement en les achetant à la cabane de Cranky.

Parlons de ce dernier d’ailleurs, puisque, présent dans chaque monde, il vous permettra d’acheter (en échange de pièces bananes) des objets pour votre inventaire comme un perroquet bavard qui vous aidera à trouver les secrets, des potions d’invincibilité, des cœurs ou des ballons… Pratique.

https://www.be-games.be/blog/wp-content/uploads/2013/08/12301.jpg

Evidemment, pour terminer le tout dans sa totalité vous devrez trouver, dans chaque niveau, les 4 habituelles lettres « K O N G » ainsi que des pièces de puzzle qui vous gratifieront de bonus en tout genre. Voilà un argument de poids pour rallonger la durée de vie du titre et pour donner envie au joueur de le refaire à plusieurs reprises, bien vu.

https://www.be-games.be/blog/wp-content/uploads/2013/08/donkey-kong-country-returns-20100922113508588_640w.jpg

Conclusion

Retro Studios réussit haut la main (pour la seconde fois) le pari de ramener une licence phare de Nintendo à son plus haut niveau. Donkey Kong Country Returns est sans aucun doute un des meilleurs jeux du genre. Un gameplay aux petits oignons et un level design sublime font de cette aventure une des plus belles disponibles sur Wii actuellement. Un titre à posséder absolument.

[i]Le trailer du jeu sur Wii[/i]

7GB-HaJVSb4