Galaga : Back to the eighties

[i]- Once upon a time…[/i]

Galaga

C’est en 1981 que ce super shoot’em up vertical développé par Namco fît son apparition dans les salles d’arcades.
Le concept est simple : vous pilotez un vaisseau spatial et devez résister aux assauts acharnés d’envahisseurs extra-terrestres.
L’idée est basique et le succès planétaire! 30 ans après, je peux vous assurer que ce jeu n’a toujours pas pris une ride et que le phénomène Galaga n’est pas prêt de s’arrêter.
Pour ma part, j’ai découvert ce jeu très tard via le Xbox Live Arcade et je dois dire que je suis devenu totalement accroc!
On a passé de nombreuses soirées avec ma copine a jouer à ce titre envoutant et à se disputer la première place du tableau des scores!
C’est pourquoi j’ai eu envie de vous en apprendre davantage à son sujet via ce mini dossier.

https://www.be-games.be/images/Shorty/Galaga/galaga.jpg
[i]Je trouve que cette borne est vraiment magnifique[/i] [i]- Concept[/i] Vous dirigez un vaisseau spatial que vous pouvez déplacer uniquement de gauche à droite et ne disposez que d’une seule sorte de tir rudimentaire.
Des aliens envahissent tour à tour l’écran, une fois ceux-ci en formation, ils vous attaquent par petits groupes.
De nombreuses espèces sont présentes: Abeilles, Papillons, Boss,… ceux-ci ont chacun un déplacement et des attaques spécifiques.
A chaque niveau, la difficulté et la rapidité augmentent pour vous amener rapidement au sein de situations presque ingérables.
Tous les 5 niveaux, un stage bonus testant votre skill sera présenté. Dès lors, les points bonus deviennent plus que considérables en cas de score parfait !
https://www.be-games.be/images/Shorty/Galaga/original.jpg

[i]- Gameplay : Je ragequit, tu ragequit, il ragequit !![/i]

Galaga est un jeu addictif ! Très addictif ! Le genre de jeu qui vous donne envie de claquer le stick contre le mur lors d’un gameover mais qui possède ce “je ne sais quoi” qui vous pousse à y rejouer tout de suite après.
Dans un premier temps, je vais évoquer la grande innovation du jeu (pour l’époque) incarnant en même temps, le trait de gameplay le plus sexy du jeu : la possibilité d’avoir un double tir.
Ce minable double tir peut faire sourire en comparaison de ce qu’on retrouve actuellement dans les shmup plus modernes mais ici; le tir de base est tellement lent que le dédoubler revient presque à obtenir le God Mod du jeu tellement cela boostera votre skill !
Attention toute de même qu’en contrepartie, votre “double vaisseau” est plus gros et l’ennemi peut plus facilement vous touchez. De plus, vous engagez deux vies simultanément dans la partie.

Ce simple dilemme apporte une part de stratégie intéressante dans le jeu.

Pour l’avoir il faut procéder comme suit :
– Laissez votre vaisseau se faire capturer par un Boss.
– Ensuite, tuez cet alien sans blesser votre vaisseau capturé afin de le récupérer intacte.
– A ce stade-là, les deux vaisseaux fusionnent et vous obtenez le précieux double-tir.

hL014NtzVjE
[i]Une petite vidéo vaut parfois mieux qu’une longue explication[/i] [i]Un système de scoring simple et efficace :[/i] – Vous obtenez quasi deux fois plus de points lorsque vous tuez vos ennemis en plein vol !
– Si vous parvenez a tuer les escadrons en combo, des points bonus vous sont attribués.
– De temps en temps; des aliens spéciaux font de brèves apparitions, bien plus rapides et difficiles à tuer, ils vous rapporteront beaucoup de points.
– Une vie supplémentaire vous sera octroyée tous les 70 000 points ( la première à 20 000 points )

[i]Stages Bonus[/i] Durant le stage bonus, 40 aliens vont apparaitre dans différentes vagues.
Cette fois-ci, ils ne vous attaquent pas mais leurs déplacements sont bien plus complexes que dans les phases de jeu traditionnelles.
A vous de mémoriser ces déplacements car les stages bonus sont toujours exactement identiques.
Un bonus énorme de 10 000 points vous sera octroyé en cas de score parfait (40/40).
Il faut vraiment être fort pour réussir les différents stages bonus sans avoir le double vaisseau. Même si de nos jours, grâce à Youtube, on trouve plus facilement la méthode qu’à l’époque ^^.

[i]- Merchendising[/i] Je trouve qu’un soin tout particulier a été apporté à ce jeu, que ce soit la borne, la bande son ou les monstres en pixels, tout est devenu culte et incontournable pour tout amateur de retrogaming.

https://www.be-games.be/images/Shorty/Galaga/Galaga_-_1981_-_Namco.jpg
[i]Voici le marquee de la borne avec sa police très vintage[/i] https://www.be-games.be/images/Shorty/Galaga/Galaga%20Cab.jpg
[i]Ici la décoration latérale avec les illustrations originales[/i] [i]Galaga envahit toutes les Plateformes [/i] Dans la continuité du grand succès en salles d’arcades, Galaga envahit quasi toutes les consoles de salon, de la Famicom à la Xbox 360.
Ce que je trouve drôle avec Galaga, c’est la grande diversité de pochettes de jeux.
En effet, selon la plateforme, vous retrouvez un design totalement différent. J’ignore à quoi cela est dû mais ça ne risque plus d’arriver à notre époque où le marketing utilise des codes n’autorisant plus ce genre de fantaisies.
Voici donc une sélection de mes jaquettes préférées :
https://www.be-games.be/images/Shorty/Galaga/Galaga-Atari-7800.jpg
[i]La version Atari avec le marquee de la borne[/i] https://www.be-games.be/images/Shorty/Galaga/Galaga_NES_box.jpg
[i]La version NES (WTF???) avec ce que je pense être une tentative de rendre le tout plus “européen”[/i] https://www.be-games.be/images/Shorty/Galaga/Galaga_SG1000_box.jpg
[i]La version Sega SG1000 (Master System Jap) beaucoup trop sérieuse [/i] https://www.be-games.be/images/Shorty/Galaga/Galaga-Famicom.jpg
[i]La version Famicom (Nes Jap) qui a un look unique[/i] https://www.be-games.be/images/Shorty/Galaga/Galaga%2088-PCE.jpg
[i]La sublime version PC Engine dont le look me rappelle le logo de la célèbre équipe de NBA : Charlotte Hornets [/i] [i]Produits dérivés : Symbole du phénomène retrogaming [/i]

Lire aussi :  Les bizzareries du jeudi - Maquette Ikaruga

Repris à toutes les sauces, les gros pixels de Galaga sont devenus, au fil des années, un emblème que les fans de jeux vidéos et de retrogaming se plaisent à arborer sous toutes les formes !

Chez Be-games, dernièrement, nous avons aussi utilisé le vaisseau Galaga pour décorer notre stand retrogaming à la “Made in asia 4” car il symbolise assez bien une des grandes périodes des jeux vidéos : les 80’s

https://www.be-games.be/images/Gatchan77/MIA/intellivision.jpg

Vous trouverez ci-dessous quelques créations et produits dévirés que je trouve plutôt cools :

https://www.be-games.be/images/Shorty/Galaga/Galaga-Postit-War.png
[i]Si vous avez suivi l’actualité Geek l’année dernière, vous avez sans doute entendu parler de la “Guerre des Post-it” où des employés de grosses sociétés s’amusaient durant leur pause midi à réaliser des pixelarts, à l’aide de Post-it sur les fenêtres de leur lieu de travail.
Évidemment, Galaga a été mis à l’honneur à plusieurs reprises.[/i] https://www.be-games.be/images/Shorty/Galaga/Galaga-Produits-derives.JPG
[i]Quelques pin’s/broderies[/i] https://www.be-games.be/images/Shorty/Galaga/Galaga_Kicks_by_Treavoracious.jpg
[i]Ici des chaussures, bon c’est sur ça ne va ni à tout le monde, ni dans toutes les situations…[/i] https://www.be-games.be/images/Shorty/Galaga/Galaga-dev.jpg
https://www.be-games.be/images/Shorty/Galaga/Galaga-Tshirt.jpg
[i]D’innombrables t-shirts à l’effigie de Galaga sont sortis, nous en avons d”ailleurs offerts aux gagnants des concours dernièrement, lors du salon MIA4.[/i] https://www.be-games.be/images/Shorty/Galaga/galage-complete-me.jpg
[i]Celui-ci est [s]cul-cul[/s] mignon tout plein.[/i] [i]High-score your life ?[/i]

En presque 30 ans, je n’ose pas imaginer le nombre de parties de Galaga jouées à travers le monde .
Les records mondiaux sur ce titre sont très élèvés pour ne pas dire impossibles à battre.
Puisqu’être deuxième, troisième ou dixième c’est la “lose” je vais ici vous parler du champion du monde en titre de Galaga : Andrew Laidlaw
https://www.be-games.be/images/Shorty/Galaga/Galaga-World-Champion.jpeg
Cet américain a battu le 1er Janvier 2011 le précédent record datant de 2009 de Phil Day avec un score de 4 525 150 points.
Ce record reconnu par une l’autorité en charge de validation de ce genre de performance “Twin Galaxy” a été réalisé en condition “Tournament”.
Dans ces conditions, le jeu est configuré dans son niveau de difficulté le plus élevé et le challenger n’a droit qu’à 5 vies au total !
Il existe également une autre configuration acceptée par “Twin Galaxy” et appelée “Marathon” où le nombre de vies est illimité jusqu’à 1 Million de points.
Le record dans ces conditions-là date de 1989 et le score atteint est effrayant : 15 999 990… Je crois savoir qu’un upgrade du jeu est d’ailleurs sorti pour permettre de dépasser le level 255 en ajoutant un bit à la variable gérant les niveaux.
Andrew Laidlaw a communiqué qu’il était en train de s’attaquer à ce record. On verra si il y parvient !
A titre de comparaison, chez moi, le record de ma copine et que je n’arrive pas à battre est de… 86 000 points :rofl:

[i]Conclusion[/i]

Galaga est un jeu qui selon moi a totalement sa place au Panthéon du Jeu vidéo.
Même si le look et le gameplay basiques vous rebutent un peu au début (je pense surtout aux plus jeunes), n’hésitez pas et foncez essayer ce titre car il y a de fortes chances que comme moi, vous tombiez sous le charme…
Avec un stick arcade ou pourquoi pas, sur une borne, c’est encore plus agréable et vous verrez que dès le début de la partie, les sensations sont telles que vous ferez totalement abstraction des graphismes désuets.
Un must have donc pour tout gamer et si vous souhaitez faire un scoring, n’hésitez pas à nous rejoindre sur le forum!