https://www.be-games.be/images/stoney/vend/raviol.jpg

Salut à tous et comme vous le savez depuis quelques semaines déjà, vendredi est synonyme de ravioli… (ne cherche pas à comprendre, si tu lis cette chronique depuis le début (et je suis certain que c’est le cas…) tu commences à savoir qu’elle n’a pas vraiment de sens). Bref, cette semaine les petits gars, je vous ai simplement fait une petite sélection d’introductions de jeux qui sont maintenant cultes (ou pas).

https://www.be-games.be/images/stoney/vend/004/re1.jpg

“Wouaw ! What a mansion !”

Commençons tout d’abord avec cette fabuleuse intro de Resident Evil 1 sur PlayStation. En 1996, Capcom signait le début d’une franchise qui est devenue, aujourd’hui, une grande série à succès. Je vous laisse savourer cette vidéo jouée par de très bons acteurs (hum hum…). J’ai choisi la version Director’s Cut en vostfr pour profiter de la version non censurée qui avait posé problème à l’époque de la sortie de la version normale de Resident Evil. Si vous aimez la série B, vous ne serez pas déçus des dialogues…

https://www.be-games.be/images/stoney/vend/004/night.jpg

Bienvenue au S.C.A.T. !

Cette semaine, j’ai également choisi l’introduction de “Night Trap” sur Mega CD. Si vous ne connaissez pas cet ovni vidéoludique je vous conseille de vous y intéresser, il reste pour moi un des meilleurs souvenirs sur ce support. La vidéo d’intro nous explique simplement le but du jeu et nous met un peu dans l’ambiance. Ce qui est magnifique dans celle ci, c’est le doublage français (assez rare à l’époque, cela mérite d’être souligné) qui est juste complètement mauvais et le fait que le leader du super groupe d’intervention, le S.C.A.T. ( Sega Control Attack Team)vous montre comment utiliser votre manette Megadrive 🙂 .

IGjmFcR5954

https://www.be-games.be/images/stoney/vend/004/heart.jpg

Whisky ?! Où es-tu !?

Parce qu’il s’agit d’un titre génial, j’ai également choisi la bonne ambiance de “Heart Of Darkness” sur PlayStation. Si le jeu était énorme au point de vue de sa réalisation et de son ambiance, le titre a également brillé à l’époque par son animation superbe et par la qualité de ses doublages. Luc Hamet (souvenez-vous d’Hanna Barbera !) avait fait partie du projet et c’était probablement un des choix les plus judicieux tant l’homme est talentueux. En tout cas, si vous ne connaissez pas ce titre, je ne peux que vous conseiller de rejoindre Andy dans ses aventures, c’était une petite merveille et il y a moyen de le finir très rapidement.

Lire aussi :  [Online Corner #10] L’actu PSN

wQQeQO1R9ms

https://www.be-games.be/images/stoney/vend/004/metroid.jpg

The galaxy is at peace…

Et enfin, ma dernière vidéo cette semaine est aussi un coup de coeur. Les intros qui valent le détour, ce n’est pas uniquement en vidéo sur les 32 bit que ça a commencé, retournons tout droit en 1994 avec Super Metroid. Cette fois, le joueur prenait vraiment part à l’action pendant le déroulement du prologue. Il ne faisait pas que regarder… Après une petite mise en ambiance, il prenait le contrôle de Samus et se voyait malheureusement obligé de perdre un combat contre un boss impossible à vaincre qui s’échappait ensuite avec le dernier Metroid. Le joueur devait ensuite s’échapper de la planète avant la fin d’un compte à rebours qui annonçait la destruction du lieu en question. L’histoire démarrait sur les chapeaux de roues. Une véritable réussite pour un jeu qui a été acclamé par la critique internationale et qui reste un must du genre. C’était la meilleure époque de Nintendo.

ls5uo4xidwQ

Voilà, ça sera tout pour aujourd’hui les amis, je vous revois dans une petite semaine avec un nouveau ravioli ! 😉 Ciao.