Je pense que tout le monde a déjà joué, vu ou, au moins, entendu parlé de la série des Elder Scrolls,

mais dans le cas ou tu serais né dans un monastère tibétain et que ton gsm est un nokia 3210,voici une présentation rapide de cette série culte et incontournable.

Bienvenue à toi, Be-Gamer heureux, il est temps pour toi de vérifier ton inventaire avant de commencerle périple de ce test, concocté avec soin, par mes… soins (aptitude de guérison minimum nécessaire).
Assures toi que ton trône soit confortable, prépare ta gourde de potion de vitalité (tout soda, hydromel ou alcool fera l’affaire), penses a changer l’eau des olives, range une (ou deux) ration(s) de nourriture saine
(chips, durum, pizza et tout ce qui déborde de vitamines) dans ton sac de voyage sans oublier tes armes (cigarettes balle anti-stress et bonne dose d’humour) et fais de longs adieux à tes proches,
Ton aventure commence…

Maintenant!…

Pionniers du genre Fps/Rpg, toujours à la recherche de la perfection, Bethesda nous a habitués
à des jeux d’une qualité exemplaire. Elder Scrolls est une série sortie un peu de nulle part,
personne n’attendait vraiment le premier volet “arena” et pourtant il sera le début d’une histoire
fantastique, riche et profonde.
Tout se passe dans le monde de Tamriel.

https://www.be-games.be/blog/wp-content/uploads/2013/08/mapelderscrollsv.jpg

https://www.be-games.be/blog/wp-content/uploads/2013/08/theelderscrollsarenalog.jpg

Arena pour rappel, est une immense claque dans ta tronche pour l’époque (1994),
le jeu est bien pensé, on entre tout de suite dans l’action en s’identifiant au personnage.
Les atouts du jeu (donc de son succès) sont entre autre l’incroyable richesse des différents choix
de race, le nombre d’armures et armes et surtout le gigantisme de sa carte qui regroupe
toutes les provinces de Tamriel.

https://www.be-games.be/blog/wp-content/uploads/2013/08/daggerfall.jpg

Vient ensuite Daggerfall (1996), suite logique sur les mêmes bases que olor=#BF0000]Arena[/color],
mais qui apporte sont lot de nouveautés artistiques et techniques. Carte toujours aussi grande
et choix identiques, mais cette fois-ci les donjons et autres châteaux et villes ont plusieurs
niveaux de profondeur/hauteur. Et la carte (map pour les puristes) est en 3D.

https://www.be-games.be/blog/wp-content/uploads/2013/08/morrowind1.jpg

En 2002, Bethesda entame la “nouvelle génération” des Elder Scrolls, après quelques épisodes annexes
un peu ratés, ils nous reviennent avec le chapitre le plus célèbre et adulé des fans…
Morrowind.

Beaucoup de changements dans cet épisode, graphiques d’abord, puisque la société ne se contente pas
de nous proposer des jeux inspirés et travaillés sur le plan artistique, mais ils développent des moteurs
graphiques toujours plus impressionnants. C’est aussi le début du “région par région”. Ici, fini la carte
complète de Tamriel, on se concentre sur la province de Morrowind, lieu de pèlerinage des elfes noirs.
Ce 3eme chapitre innove aussi par la complexité de son réseau social, financier et la foultitude de PNJ
ayant tous quelque chose a dire (souvent inutile) qui ajoute un réalisme rarement vu pour une immersion
encore plus grande.

https://www.be-games.be/blog/wp-content/uploads/2013/08/oblivionlogo.jpg

Plus tard débarque Oblivion en 2006 qui reprend le principe de son prédécesseur en améliorant
encore les possibilités d’interaction, le réalisme, mais qui reste très proche de Morrowind
du point de vue artistique, par contre le côté technique à fait un bond de géant dans le futur
et le jeu dépasse de loin graphiquement la plupart des autres jeux de la même catégorie de l’époque.
En ce qui concerne le monde a explorer, une nouvelle province (début d’une longue possibilité de jeux
vu le nombre de provinces) nous sommes donc dans Cyrodiil, la province centrale de Tamriel.

Voila pour la courte présentation de l’historique de la série… HEY Toi dans le fond, on dort pas !! Ok!

Passons aux choses sérieuses, l’aboutissement de 20 ans de développement, d’améliorations, de changements…

[size=150][i]Skyrim[/i][/size]

https://www.be-games.be/blog/wp-content/uploads/2013/08/skyrimlogo2.jpg

Ta quête de savoir sera longue et dure (et je ne parle pas de sexe) :whip:
Pour ce 5ème chapitre, les développeurs nous emmènent dans la province de Skyrim, au Nord de Tamriel,

https://www.be-games.be/blog/wp-content/uploads/2013/08/skyrimmapd.jpg

province des nordiques, ou neige et montagnes remplacent les traditionnels décors ensoleillés et luxuriants
des autres jeux de ce type, pari osé d’une certaine manière, pour la simple raison qu’il a fallut une sacrée dose
d’imagination, de travail et de talent pour rendre ce monde d’un naturel gris et blanc suffisamment coloré
et attrayant pour ne pas décevoir le joueur avide de réalisme mais pas trop.
(ne cherche pas, moi même je la comprend pas cette phrase…)

https://www.be-games.be/blog/wp-content/uploads/2013/08/skyrimenvironment1920x1.jpg

https://www.be-games.be/blog/wp-content/uploads/2013/08/montagneskyrimgorgedumo.jpg

https://www.be-games.be/blog/wp-content/uploads/2013/08/skyrim0104114.jpg

Et on peut affirmer aisément que c’est un pari réussit! Les décors et l’ambiance sont tout bonnement
sublimes, chaque coin de la province a son cachet et son style,
chaque ville est très différente dans sa construction, dans son esprit et dans la façon dont y vivent les gens.
Les effets de lumière, de l’eau qui ruisselle ou qui chute de niagara… (c’était nul ça ok je l’admet),
la gestion des temps (temps jour/nuit et temps qu’il fait…) approche la perfection,
et donne une impression de réalisme jamais atteinte auparavant.
Il se peut que lors d’un voyage en foret, il se mette soudainement a neiger et cela peut vite se transformer
en tempête, il devient alors très difficile de distinguer se qui se passe a plus de 5M…

https://www.be-games.be/blog/wp-content/uploads/2013/08/101690v1.jpg

L’immersion est totale, tant au point de vue ambiance générale qu’au point de vue de la création et
l’amélioration du personnage choisi.
Il y a tant de possibilité que je ne vais pas pouvoir toutes les soumettre a votre lecture passionnée :he:
Dès le début, les choix de créations sont aussi impressionnants qu’ils l’étaient dans Morrowind et Oblivion.

Le choix vous est laissé entre 10 races complétement différentes, certaines plus fortes et résistantes
d’autre plus aptes à pratiquer la magie ou encore d’autre spécialisées dans la discrétion et l’utilisation
d’armes a distance.
Ensuite chaque acte perpétré dans le jeu influence l’évolution de vos compétences,
c’est en forgeant que l’on devient forgeron me disais mon grand père…
ou alors il disait c’est en troquant que l’on devient trop con… je ne sais plus mais bref…
en gros, (qui est gros?) au plus on tire a l’arc, au plus notre compétence en la matière
devient puissante et utile, l’arc pour un exemple facile dans un jeu de ce genre, mais pour augmenter
son éloquence par exemple il va falloir parler a beaucoup de monde, les persuader, les intimider, etc…

https://www.be-games.be/blog/wp-content/uploads/2013/08/skyrimboundbow.jpg

Chaque niveau de compétence aquis augmente le niveau général du personnage qui gagne des points de “skills”,
points à distribuer dans la flopée de compétences disponibles. Il me semble qu’il est impossible de débloquer
toutes les compétences, le joueur (vous en fait) devra faire des choix au cours de son aventure.
Certaines étant indispensable et d’autres complètement abstraites…

https://www.be-games.be/blog/wp-content/uploads/2013/08/skyrim4s.jpg

Un des gros avantage de ce jeu tient dans son ouverture quasi sans limite, on peut aller ou on veut
et quand on veut.Il n’est absolument pas requis de suivre la trame principale, au contraire,
on en apprendra beaucoup en faisant son petit bonhomme de chemin et en acceptant un boulot
de temps en temps d’un passant (il y en a des milliers, si si).
En plus de ces petits boulots souvent faciles parfois moins, il y a aussi la possibilité d’utiliser des forges,
établis et autres outils de tannage pour se fabriquer armes, armures, potions et autres enchantements.
Les possibilités sont dantesques.

https://www.be-games.be/blog/wp-content/uploads/2013/08/jvskyrimguidesophistief.jpg

https://www.be-games.be/blog/wp-content/uploads/2013/08/ameliorerarmearmureskyr.jpg

Ca va tout le monde suit jusque la?

Venons en au système de combat, très complexe tout en étant d’une simplicité enfantine,
chaque gâchette représente une main, gauche et droite, jusqu’ici tout va bien 😉
a vous de choisir quoi faire de vos mains. (non rien de pervers svp)
Soit un bouclier et une arme, ou deux armes, ou une magie et une arme voir deux magies…
Seule la limite physique retiens votre imagination, et il ne tient qu’a vous d’adapter ce choix
en fonction de votre manière de vous battre.

https://www.be-games.be/blog/wp-content/uploads/2013/08/sky3n.jpg

Et ceci en comptant que vous avez les “Cris” (Thu’hum) qui ont des facultés d’aide ou de destruction,
comme souffle de glace ou appel des animaux… et des compétences spéciales liées a votre race de départ.

Lire aussi :  [GC 2013] Killer Instinct 3

Ne pouvant pas aborder toutes les subtilités du jeu pour ne pas vous gâcher la surprise…
(mais dis le que tu en a marre d’écrire…)
Je vais me concentrer maintenant sur l’histoire et te laisser le soin de découvrir cela par toi même jeune apprenti.

Toute l’histoire tourne autour du retour des dragons que l’on croyait disparus… et là, je peux vous garantir
que vous ne serez pas déçu du voyage!
Des dragons il y en a, et pas qu’un peu, et ils sont pas du genre a se laisser faire…

https://www.be-games.be/blog/wp-content/uploads/2013/08/028a016d04036068c2photo.jpg

Vous remarquerez le soin apporté aux dragons, ils sont immenses, bien modélisés et ils bougent et attaquent
de façon très “réaliste” autant qu’un dragon peut l’être…

https://www.be-games.be/blog/wp-content/uploads/2013/08/skybig.jpg

Vous serez souvent confrontés a eux donc pas de panique ne vous ruez pas dans la gueule du … dragon.
De toute façon, la faune de skyrim vous ennuiera déjà suffisamment au début.
Après avoir atteint un certains niveau, les créatures fuient en vous voyant.

Toutes sortes de confréries et autres guildes vont vous ouvrir leurs portes et vous demander d’effectuer
différentes mission en échange d’argent, de service ou d’apprentissage divers…
Y adhérer est fortement conseillé ^^

Chacune possédant ses propres lois ou règles, il vous faudra bien les appliquer sous peine de voir passer
les primes sous votre nez.

Les possibilités de se transformer en vampire ou en loup garou (avec tous les avantages et inconvénients)
sont toujours d’actualité depuis le fabuleux add-on de Morrowind et une branche du jeu a suivre si l’on
veut une expérience alternative.
Une fois devenu vampire, la vitesse et la force sont décuplées la nuit mais une simple pichenette
vous coupe en deux le jour… il faudra aussi boire le sang de ses victimes pour se nourrir.

https://www.be-games.be/blog/wp-content/uploads/2013/08/theelderscrollsvskyrims.jpg

Chaque ville à son lot de magasins traditionnels, armes, armure, magie, etc mais aussi d’autres
plus originaux qui participent a ce réalisme accru, comme les coopératives d’hydromel, les marchés,
les scieries, fermes et autres ports.
Certains endroits vous permettront de rencontrer des gens plus ou moins utiles a votre aventure, qui vous
aideront de plusieurs manières, il sera par exemple possible d’engager des mercenaires pour vous aider
dans les missions difficiles (et un bouclier humain ça aide beaucoup parfois) :mdr:

Bien sur le jeu n’est pas exempt de défauts, il existe quelques bugs ça et là, jamais dérangeants,
parfois même utiles. Dans un jeu aussi immense il est logique de trouver quelques erreurs
Seul bug ennuyeux découvert a ce jour, dans la version française du jeu, une erreur de traduction
empêche l’accomplissement d’un trophée, gageons qu’il sera fixé au plus vite par les équipes de Bethesda.

https://www.be-games.be/blog/wp-content/uploads/2013/08/6332301425861afb0eba.jpg

Le nombre de donjons est bien entendu énorme, surtout que certains de ces donjons vont vous prendre
un petit bout de temps avant d’être totalement finis.
Et le petit plus de Skyrim est qu’ils ont ajouté des donjons à création aléatoire,
expérience de jeu renouvelée à chaque partie.
Votre progression sera de temps en temps stoppée par une énigme, autre nouveauté du jeu,
mais rassurez vous, elles sont souvent facile a comprendre.
il suffira parfois de “regarder” l’objet de quête dans votre inventaire, ils sont représentés en 3D,
le faire tourner sur lui même pour y découvrir une inscription donnant la solution de ladite énigme.

https://www.be-games.be/blog/wp-content/uploads/2013/08/skyrimpuzzle.jpg

https://www.be-games.be/blog/wp-content/uploads/2013/08/skyrimdungeons.jpg

Les ennemis sont nombreux, de difficulté et intelligence variées, mais toujours dans un esprit de réalisme.
Certains fuient le danger, d’autres vont vous supplier juste avant de mourir, on remarquera aussi
que les développeurs ont implanté le système de “finish moves” créés pour Fallout 3, qui donnent
une touche artistique non négligeable aux combats.

https://www.be-games.be/blog/wp-content/uploads/2013/08/theelderscrollsv4e9c4c8.jpg

https://www.be-games.be/blog/wp-content/uploads/2013/08/perks.jpg

La récoltes d’ingrédients et de nourriture est toujours importante, les plats peuvent être cuisinés avant
absorption ce qui leurs donne un bonus. Si vous trouvez une pioche ou une hache de bucheron,
dites vous qu’elles vous seront fort utiles pour la récolte dans une mine ou à la coupe d’un arbre.
Tout comme la recherche des livres de compétences qui vous font gagner un niveau de compétence
a sa simple lecture. Ils sont disséminés un peu partout dans les villes et donjons.

https://www.be-games.be/blog/wp-content/uploads/2013/08/theelderscrollsvskyrimy.jpg

Chaque ville propose de vous vendre une demeure, de taille et de standing différent, vous pouvez la décorer
à votre gout et y entreposer tous les objets que vous ramenez de vos quêtes.

La possibilité de vous marier a été ajoutée et rien ne vous empêche de devenir un hors-la-loi reconnu,
mais à vos risques et périls. Car toujours dans un soucis de réalisme, si vous faites des bêtises,
une prime sera mise sur votre tête et vous finirez en prison ou devrez payer une amende salée.
(pas l’arachide hein) il vous faudra vous échapper de prison pour un des trophée… :yes:

https://www.be-games.be/blog/wp-content/uploads/2013/08/skyrimscreenshots8.jpg

Autre changement notoire quoique inutile, les enfants sont de la partie maintenant.
Les forêts pullulent d’animaux inoffensifs comme lapins, renards, cerf, mammouth…

Certaines parties du jeu ont par contre été simplifiées, et ce n’est pas un mal, ça demande
juste un petit temps d’adaptation.
Comme le système de crochetage des serrures, très bien pensé, il reste un challenge a tous niveaux
même si un expert n’aura plus aucun mal, mais un novice pourra aussi réussir un crochetage expert
si il a un peu de chance et de doigter…

https://www.be-games.be/blog/wp-content/uploads/2013/08/skyrimskills.gif

https://www.be-games.be/blog/wp-content/uploads/2013/08/theelderscrollsvskyrimx.jpg

Seule “légère” hombre au tableau, le menu ingame est assez brouillon, enfin il le devient vite,
rien de grave, on s’y habitue mais c’est parfois énervant de chercher un objet.
La possibilité de se déplacer a cheval ou en carriole reste intéressante pour les longs déplacements,
puisque tant que vous n’avez pas découvert un lieu pour la première fois, vous ne pouvez
pas y accéder en déplacement rapide.

https://www.be-games.be/blog/wp-content/uploads/2013/08/skyrim640s640x425.jpg

Déplacements rapides possible a partir de la carte globale, autre petite déception du jeu,
elle est belle, en 3 dimensions et même claire mais pas très pratique, pas de drame,
on ne l’utilise pas tant que ça… :no:

https://www.be-games.be/blog/wp-content/uploads/2013/08/sshame.jpg

Je finirai les éloges de ce jeu par une de ses plus grande qualité, les musiques et sons d’ambiance,
d’une rare perfection, tout sied parfaitement et raisonne dans nos oreilles avec douceur,
sans rire, les musiques sont magnifiques, la bande originale tourne en boucle dans mon lecteur Mp3,
les voix des personnages sont de très bonne facture et les différents sons sonnent “naturels”.
Mais que demande le peuple???

[color=#BF0000][i]Conclusion:[/i][/color]

Un des meilleur jeu de notre époque, qui mérite les bonnes critiques qu’il reçoit,
on regrettera peut être la définitive absence de multi chère à Bethesda, mais
vite oubliée grâce aux nombres d’heures nécessaires pour finir le jeu d’un bout
à l’autre, je ne peux que mettre en avant la complexité, les multitudes de possibilités
d’actions, de créations et d’améliorations au cours du jeu, si je devais lui mettre une
cote, ce serait 18/20.
A conseiller à toute personne qui cherche un jeu long, immersif, ouvert, beau et riche.
De même que le package de la version collector qui vaut la peine a lui tout seul.

https://www.be-games.be/blog/wp-content/uploads/2013/08/skyrimceitemsx3601024x7.jpg

J’espère que personne n’est mort de fatigue pendant la lecture de ce test, et j’espère
que je vous ai convaincu d’au moins essayer [color=#0080BF]Skyrim.[/color]

https://www.be-games.be/blog/wp-content/uploads/2013/08/skyrimlogo2.jpg

Sur ces mots je vous abandonne, a votre tour de devenir une légende…

N’hésitez pas à me poser des questions pour tout aide dans le jeu, je n’ai pas parlé de toutes
les astuces pour gagner plus facilement des niveaux ou d’autres aides dans le jeu,
simplement pour ne pas gâcher le plaisir de ceux qui voudraient le découvrir par eux même.
Mais sachez qu’il existe de nombreuses façons d’arriver à ses fins.
Je vais ouvrir un post consacré aux astuces dans une autre partie du forum 😉

et n’oubliez jamais
Coyote rules the world…