Cette année, la pandémie de Covid-19 a affecté presque tous les secteurs économiques du pays. De la restauration à l’hôtellerie, en passant par la vente au détail, la construction et le divertissement, les spécialistes parlent déjà d’une récession sans précédent. Néanmoins, certains domaines ont, au contraire, connu un essor inattendu. De toute évidence, le milieu du jeu vidéo et les plateformes de divertissement ont vu leurs chiffres d’affaires augmenter de manière significative. Certaines entreprises comme Nintendo, avec la console Switch et le jeu Animal Crossing : New Horizons, ont même enregistré des ventes record. Et avec la crainte d’une seconde vague d’épidémie, beaucoup privilégient encore de se divertir depuis le confort de leur salon. Pourtant, cette demande grandissante n’arrêtera pas l’inévitable : le prix des jeux vidéo augmentera dans les prochains mois au Canada.

Les magasins adapteront certainement leurs prix

Les magasins adapteront certainement leurs prix

Des prix inchangés depuis près de cinq ans !

Que vous achetiez vos jeux vidéo dans une grande surface ou chez un spécialiste du gaming, votre budget va nécessairement changer dans les prochains mois. En fait, cette augmentation du prix des jeux est inévitable pour les studios comme pour les détaillants. Mais pour mieux comprendre cette inflation nécessaire, il faut se pencher sur les backstages du milieu. En effet, le budget moyen de développement d’un jeu vidéo a littéralement explosé ces dernières années. Sept ans auparavant, une dizaine de millions de dollars suffisaient pour produire un titre populaire, compatible avec de nombreuses consoles. De nos jours, certains projets coûtent plusieurs centaines de millions de dollars. Entre l’essor de l’industrie, la popularité des métiers liés à l’univers du jeu vidéo et l’inflation générale, les studios ont dû revoir tous leurs chiffres à la hausse. Néanmoins, cette augmentation du prix de développement a débuté il y a déjà quelques années.

Voici le prix des jeux vidéo si l'on tient compte de l'inflation

Voici le prix des jeux vidéo si l’on tient compte de l’inflation

C’est la raison pour laquelle en 2015, le tarif des nouveaux jeux vidéo passait symboliquement de 74,99$ à 79,99$ (plus taxes). Pour certains, ces cinq dollars de différence étaient presque insignifiants. Pourtant, cela représente un revenu bien plus important pour les studios de jeux vidéo. La hausse avait notamment été expliquée par la dévaluation du dollar canadien par rapport au dollar américain. Toutefois, la raison derrière cette augmentation dépendait principalement du coût de production des jeux. Cinq ans plus tard, les joueurs doivent donc se préparer à une nouvelle élévation des tarifs. D’ailleurs, le nouveau volet de Crash Bandicoot, développé par Activision, s’annonce déjà à 84,99$ plus taxes. Ce prix ne concernera néanmoins que la version physique, puisque l’édition numérique du jeu est disponible en précommande pour 79,99$ plus taxes. Pour le moment, les adeptes du jeu vidéo ne semblent pas hostiles à cette hausse, puisque de nombreux secteurs augmentent leurs prix pour contrer les pertes dues à la pandémie de Covid-19. La croissance du prix des jeux arrive donc au bon moment pour ne pas être mal perçue par les joueurs.

Lire aussi :  [BDJ #13] : Le Noël du gamer

Cependant, ces derniers devront quand même établir un plus large budget pour leurs futurs achats chez les détaillants de jeux vidéo. Heureusement, ils peuvent toujours augmenter leurs revenus avec le Bitcoin ou avec une machine à sous gratuite. Ces alternatives sont peut-être moins angoissantes qu’une partie de Resident Evil, mais elles sont tout aussi stimulantes !

Et vous, qu’est-ce que vous en pensez ?

Gwen