Lors du PlayStation 5 Showcase, le nouveau jeu sur l’univers Harry Potter a dévoilé son premier trailer. Cependant, il semblerait que l’auteure des livres originaux ne fasse pas partie du projet.

Ces derniers mois, les annonces autour des nouvelles consoles de Sony et Microsoft, ainsi que leurs jeux, se succèdent. Lors de la conférence en ligne PlayStation 5 Showcase, l’entreprise japonaise a révélé la bande-annonce d’un nouveau jeu sur l’univers magique de Harry Potter. Cependant, Warner Bros a publié un communiqué un peu plus tard, afin d’expliquer que J.K. Rowling n’était pas impliquée dans le projet.

Hogwarts Legacy sortie jeu vidéo Harry Potter

L’univers Harry Potter dans le jeu vidéo Hogwarts Legacy

La suite d’une polémique ?

Depuis quelques semaines, l’écrivaine à l’origine de l’une des plus grandes sagas littéraires et cinématographiques fait beaucoup parler d’elle. En juin dernier, J.K. Rowling a effectivement publié une série de tweets évoquant son opinion à propos des personnes transgenres. Selon elle, les femmes transgenres ne devraient pas être considérées comme telles. L’auteure s’est bien entendu rapidement vue critiquée et insultée par de nombreux fans. Depuis, les personnes appréciant l’univers Harry Potter se questionnent quant à leur amour pour cette œuvre et leur soutien aux personnes transgenres.

Mais heureusement pour les fans, Warner Bros a réglé ce dilemme d’un coup de baguette magique. Selon les studios, le jeu Hogwarts Legacy a été développé sans implication de l’écrivaine. Dans leur communiqué, ils précisent notamment que « ce n’est pas une nouvelle histoire de J.K. Rowling. (…) Les développeurs de jeux Portkey (label de jeu co-éditeur de Hogwarts Legacy) tracent un nouveau territoire en créant de nouvelles façons pour les fans de s’immerger dans le monde des sorciers. » En d’autres termes, les fans peuvent acheter le jeu, sans encourager les propos discutables de J.K. Rowling. D’ailleurs, les acteurs de la saga, eux-mêmes, avaient contredit ses tweets, expliquant qu’ils n’approuvaient aucunement ses idées quelque peu arriérées.

Lire aussi :  Saint Seiya : La bataille du Sanctuaire