C’est ce 13 juin que sort enfin Gravity rush (Daze pour les japs) sur PsVita. Enfin une sortie digne de ce nom pour notre chère console portable.

Gravity rush est un jeu d’action où l’on incarne Kat, une jeune fille amnésique capable de contrôler la gravité.
Kat a pour mission de ramener de l’ordre dans la gravité qui est un peu partie en cacahuète. Des morceaux de ville flottent dans les airs et il est de votre devoir de les remettre à leur place, tout en découvrant qui vous êtes vraiment.
https://www.be-games.be/images/Koubiak/Gravity%20rush/gravityrushvitademo2012.jpg

Je ne vais pas m’attarder sur le coté scénario du jeu car je n’ai malheureusement pas pu l’approfondir.

Le style graphique du jeu est particulièrement réussi, il donne un coté Comics au jeu que j’apprécie beaucoup.
De plus, les dialogues du jeu sont présentés sous forme de planche de BD.
Par contre, les contours des personnages en cell-shading donnent un coté un peux “crade” au jeu, c’est dommage.
https://www.be-games.be/images/Koubiak/Gravity%20rush/psvgravityss6.jpg

Pour la maniabilité,après les cinq premières minutes de jeu on se rend compte que contrôler la gravité est très facile. Les développeurs on bien réussi leur coup. On a une impression de puissance mais notre petite Kat est fragile. Elle ne vole pas, elle tombe donc si on dirige la gravité vers le sol et qu’on la laisse tomber, on se prend un gros coup dans la face.

Lire aussi :  The Last of US : Part 2, une sortie du tonnerre et des chiffres incroyables !

https://www.be-games.be/images/Koubiak/Gravity%20rush/projectgravity07.jpg
L’écharpe de Kat indique ou se trouve le sol.

https://www.be-games.be/images/Koubiak/Gravity%20rush/57753751.jpg
Quand on voit ça, on se doute que le jeu ne manque pas d’humour 😀
https://www.be-games.be/images/Koubiak/Gravity%20rush/gr4u.jpg

La duré de vie du jeu serait approximativement d’une dizaine d’heures, ce qui n’est pas mal du tout pour un jeu d’action sur console portable.
Etant donné qu’on évolue dans un monde ouvert, on peut se balader dans tous les recoins et peut-être trouver des choses cachées…

Pour conclure, ce titre s’annonce excellent et il parviendra enfin à sortir ma Vita de son tiroir.
Vivement le 13 juin!