test

PS3 no image

Publié le 20 décembre 2013 par Oglu99

4

Ratchet & Clank Nexus : Retour du Lombax le plus déjanté de la terre

Pour la sixième fois, Ratchet & Clank nous reviennent dans un épisode à nouveau magnifique, plein d’humour mais malheureusement un peu court. Alors, verdict ?

Scénaquoi ?

Dans ce nouvel opus, nous retrouvons Ratchet accompagné de notre petit Robot préféré (bon d’accord après Nono), qui doivent venir en aide à Tal afin de sauver la planète de l’invasion des Neftheres qu’essaient de libérer Vendra Prog et son frère à l’aide du dimensionateur, tout ça pour accroître leur puissance et maîtriser le monde. Ça, c’est du scénario, vous me direz. Mais bon, oublions, l’histoire n’a jamais été la raison principale de se plonger dans Ratchet. Si vous voulez passer un agréable moment, sourire et ne pas vous prendre la tête, suivez le guide c’est par ici.

Ya un an je dépouillais des mamies pour 3 fois rien

On retrouve très vite ses marques, tous les standards bien connus sont de retour. Pas plus de 5 minutes ne sont nécessaires à la bonne prise en main, c’est très fluide et l’on retrouve rapidement le plaisir de la destruction massive à l’aide de notre clef, fidèle outil de base ! La jouabilité est vraiment très précise, c’est peut-être l’épisode le plus abouti en termes de gameplay.

bmUploads_2013-07-11_4905_RnC_Into_The_Nexus_Omniblaster

Au niveau des armes, ici encore l’esprit loufoque des développeurs est bien présent. Nous retrouvons ainsi pas mal de nouveautés, avec par exemple l’hibernator transformant votre ennemi en un ravissant petit bonhomme de neige, le gravita-harpon vous permettant de vous déplacer dans l’espace et de créer la gravité pour ne pas finir dans un trou noir (notons toutefois que celui-ci est trop peu exploité car le concept est vraiment sympa) et enfin le passe-faille, grâce auquel Clank accédera à un univers parallèle où il défiera la gravité dans un monde épuré rappelant, de loin, l’ambiance déjantée d’un Super Meat Boy mais en moins saignante bien sûr.

Pas plus de 5 à 6 heures seront nécessaires pour terminer le jeu une première fois. Cependant, si vous souhaitez le terminer à 100%, il vous faudra y replonger afin de compléter les quêtes annexes pour rassembler tous les boulons d’or, finir la coupe d’or dans l’arène et rassembler un maximum de raritanium afin d’améliorer vos armes, du nombre de munitions à la quantité de dégâts infligés. Ces améliorations seront précieuses si vous décidez de recommencer le jeu, car vous garderez toute votre progression lorsque vous entamerez une nouvelle partie, vous retrouvant à dégommer des pauvres bestioles qui n’ont plus rien de coriaces face à vos sulfateuses niveau 4 🙂

La quête du Graal

Je ne peux finir ce test en passant sous silence deux des atouts majeurs de cette version. Tout d’abord son prix : 30 euros. Même pour 6 heures de jeu, ça en vaut vraiment la peine, parce que vous profiterez à fond de ce nouveau volet. Ensuite, parce que vous recevrez un deuxième épisode de Ratchet & Clank, Quest for booty, offert en téléchargement. Voilà qui double la durée de vie si, comme moi, vous n’aviez pas eu la chance de faire cet ancien épisode.









Share on Facebook2Share on Google+0Tweet about this on TwitterEmail this to someone
Ratchet & Clank Nexus : Retour du Lombax le plus déjanté de la terre Oglu99

R-achetez-le les yeux fermés !

Conclusion : Alors oui ce nouveau Ratchet est un peu court, oui il peine à se renouveler, mais quel plaisir il procure ! Il est vraiment joli, plein d’humour, rapide et fluide. Franchement, à ce prix-là, 2 jeux pour 30 euros, y a pas d’hésitation, foncez et achetez-le les yeux fermés, vous ne serez pas déçus.

4

Intense



Tags: , , , , ,


A propos de l'Auteur

Rédacteur intérimaire pour Be-Games, j'aime tous les breuvages issus de grains d'orge et ne me souviens plus vraiment pourquoi je suis là.



[fbcomments width="620" scheme="light" linklove="off" count="off" num="5" countmsg="Commentaires"]

4 réponses à Ratchet & Clank Nexus : Retour du Lombax le plus déjanté de la terre

  1. Ratchet & Clank, c’est une licence que j’ai toujours trouvé « bien, sans plus ». Ce ne sont pas des mauvais jeux mais face à la concurrence de Mario ou Rayman, ils sont quand même quelques crans en-dessous.

    • Wil2000 says:

      Yep, idem que Chris, mais il faut avouer que deux jeux à ce prix, c’est quand-même loin d’une arnaque, et ils sont à mon avis plus sympas que les Jack & Daxter.

  2. spacecowboy says:

    La série pâtit peut-être aussi de la fréquence de sortie de ses épisodes. En la surexploitant moins, Sony la mettrait mieux en valeur. Alors que le premier Ratchet sorti sur PS3 avait pas mal fait parler de lui, celui-ci risque de rester dans l’indifférence générale. Peut-être que les chiffres de vente me contrediront…

    Au demeurant, j’ai apprécié tous les épisodes auxquels j’ai joués (les deux premiers sur PS2, celui sur PSP et un peu du Clank seul sur PSP). À chaque fois, la réalisation était impressionnante pour l’époque et le support, et le gameplay était amusant. Et puis, les héros ont une belle tronche contrairement à celle de… (non, je m’étais juré de ne pas parler de Knack).

  3. Pingback: Transformers : Fall Of Cybertron - Be-Games

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut de page ↑